• LA SAISON DES CACAHUETES 2018 NOV

     

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    Je dois vous dire que les personnages de mes photos m'ont autorisé à les mettre sur mon blog 

    contre un petit billet ... bien entendu !

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    Pendant que les parents travaillent les enfants se reposent à l'ombre

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    Le marché de Nguéniéne en brousse, le coin des arachides

    Là on ne parle que de cacahuètes !

     

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    On marchande dur dur !

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    Un petit propriétaire récoltant

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    L’arachide au Sénégal est très important, une usine de transformation en exporte 

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    Les oiseaux sont les rois

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

     

    L'arachide, plante légumineuse à fleurs jaunes, mesure de 20 à 90 cm de hauteur,

    ses feuilles sont composées de 2 a 3 paires de folioles membraneuses et ovales

    À l'intérieur de la coque, on trouve de 1 à 4 graines oléagineuses.

    Cette année le vaut 210 fcfa ou 3,20 euros le kilo

    Bonne semaine à tous et merci de votre visite

    LA  SAISON  DES  CACAHUETES  2018 NOV

    Pour papy Dominique photo du net

     

     

    « APRES LE BAIN ....LA TOILETTE Un petit tour au marchés Sénégalais »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    28
    Jeudi 28 Février à 07:57

    Bonjour Zette

    tes reportages sont toujours très complet

    que de besogne

    tes scènes de vie sont magnifiques et les couleurs sont bien maitrisées

    merci pour ces moments de partage instructifs mais aussi beau à voir

    amitié et belle journée à toi

    27
    Lundi 18 Février à 19:42

    Je découvre avec étonnement que les cacahuètes sont issues de fleurs jaunes ! donc merci de m'avoir appris quelque chose aujourd'hui et je ne regarderai plus les paquets de cacahuètes de la même façon maintenant ;-)))

    bisous

    Am

    26
    Samedi 9 Février à 13:33

    Bonjour Zette, un vrai reportage que tu nous montre ici, incroyable le travail que cela peut donner pour récolter des cacahuètes, et arachides, c'est très intéressant. Il faudrait y penser quand on prend l'apéro et qu'on mange des cacahuètes hihihihi.... Belles photos, je te souhaite une bonne journée, tu reviendras sur mon blog j'ai fait tous les signes, tu trouveras bien le tien un jour. Bisous

    25
    Vendredi 8 Février à 21:17

    Super ton reportage. j'adore les cacahuètes, je les achète avec la coquille, je préfère.

    Quand on les mange, on est loin de se douter que c'est un tel boulot!

    Merci Zette pour ces belles photos.

    Bon weekend

     

    24
    Vendredi 8 Février à 00:24
    Robert

    Super cette série, je connais ce mode de fonctionnement pour avoir vécu deux ans en Guinée 

    23
    Jeudi 7 Février à 21:03

    bonsoir ma belle , merci pour le partage , jolies photos  ,du repassage cet après-midi et cuire une tarte à  la mirabelle pour ce soir , donc pas fait grand-chose , du côté météo , c'était beau soleil ,bonne soirée , bisous

    22
    Jeudi 7 Février à 20:12

    Bonsoir Josette

    Superbes photos,beau un reportage sur la cacahuète,lors de notre voyage qui était fin novembre nous avons assisté au battage qui se fait à la main,nous avons pas vu le marché  .  Bonne soirée   bises 

    Visite d'une école - Sénégal

    21
    Jeudi 7 Février à 17:28

    Excellent reportage

    JP

    20
    Jeudi 7 Février à 16:39

    Merci à toi pour ce très beau reportage. J'apprends en regardant tes photos.
    Elles sont d'ailleurs fort belles.

    C'est tr-s intéressant je ne savais pas du tout. SUPER !

    Bises et douce soirée.

    Je ne sais pas si tu étais abonnée à ma Newsletter. Hier, j'ai tout mis à zéro. Juste te réabonner si tu désires. Merci et je m'excuse du désagrément.

    19
    Jeudi 7 Février à 12:22

    bonjour Zette

    intéressant ton reportage, je n'avais jamais vu de cueillette !! belles photos  des sacs !! ici ils les mangent bouillies !!

    bisous

    18
    Jeudi 7 Février à 10:48

    Merci pour ce reportage intéressant, on n'imagine pas tout cela.

     

    17
    Jeudi 7 Février à 09:59

    On est loin d'imaginer tout ça quand on mange des cacahuètes à l'apéro...!

    Beau reportage en tout cas !

    Bisous et bonne journée 

    16
    Mercredi 6 Février à 21:07

    ça reste très artisanal cette récolte. De belles photos.

    15
    Mercredi 6 Février à 18:59

    Ça à l'air d'être un sacré boulot, pour finir en crème ou à l'apéro, bise JL

    14
    Mercredi 6 Février à 18:33

    Oups, je ne sais pas si mon commentaire est passé... ?
    Ah bah si, il est parti vers le haut hihihi

    13
    Mercredi 6 Février à 18:33

    Coucou Zette,
    Superbe ton article, et puis, j'adore les cacahuètes, que se soit a croquer tout juste sèches ou dans une sauce car elles parfument admirablement bien.
    Hummmm, quand je vois tous ces sacs, d'autant qu'elles doivent être excellentes.
    Bises et bonne soirée

    12
    Mercredi 6 Février à 18:14

    Bonjour chère voisine

    Un billet bien intéressant et si bien illustré. J'ai bien aimé ces photos.

    Bises

    11
    Mercredi 6 Février à 11:12

    Bonjour Zette

    Ton billet est très intéressant et d'autant plus que je n'y étais pas à la bonne saison pour voir tout ça !

    Tes photos sont magnifiques, oui ça valait bien un petit billet, c'est pas grand chose pour nous et pour eux c'est tant ..... je fais partout comme ça aussi et ma récompense c'est leur sourire ! mais à Maurice c'est le contraire, ils m'ont scotchée !!!  ils me demandaient combien ils me devaient pour la photo !!! MDR !!!

    Merci pour ce joli partage

    Bisous, bonne journée

     

    10
    Mercredi 6 Février à 11:04

    Un travail difficile Zette que tu as su capter , j'aime beaucoup ton article, merci à toi ,

    cela démontre que ces gens sans équipement moderne, travaillent avec beaucoup d'ardeur .

    Bonne journée qui commence très douce ce matin, pourvu que cela dure .

    Bises de Christiane

    9
    Mercredi 6 Février à 09:58

    Bonjour Zette 

    Et oui je pense que dans ces pays tout se monnaye  ! il faut dire que leurs salaire  n'est pas très élevé !

    et que c'est nous qui en profitons après !

    Ce matin nous avons moins 5 ° mais du soleil ouf plus agréable que ce ciel toujours gris

    Bonne journée Zette

    Gros bisous Hélène 

    8
    Mercredi 6 Février à 09:38

    J'ai cueilli moi aussi ces arachides  et dégusté  sur le champ.Je n'en ai jamais mangé d'aussi bonnes.

    Une très belle série qui me rappelle bien des souvenirs....

    Bonne journée.

    7
    Mercredi 6 Février à 08:02

    Merci pour cet article très interessant

    bonne journée

    6
    Mercredi 6 Février à 07:11

    Bonjour Josette
    ce travail a l'air d'être dur
    j'espère que chez toi tu n'as pas trop de neige
    -4° ce matin mais la journée s’annonce ensoleillée
     je te souhaite une agréable journée ainsi qu’un bon mercredi
    bisous

    5
    Mercredi 6 Février à 05:56

    On dit souvent "travailler pour des cacahuètes", mais je me rends compte que c'est un travail très dur qui ne doit pas rapporter beaucoup ...

    J'en comprends mieux la signification !

    Merci pour cette découverte.

    Bon mercredi, doux et gris.
    Bisoux, ma zette ♥

    4
    Mercredi 6 Février à 00:36

    Coucou ma Zette,

    oh c'est très intéressant, car une de mes petites filles croyait que ça poussait sur des arbres!

    Ca n'a pas l'air simple on se balance la bassine dessus et ça débarrasse les cacahuètes des herbes et autres choses dont on se débarrasse.

    Ensuite il faut ramasser les cacahuètes qui sont prêtes à être ramassées.

    La technique à l'air ancestrale, mais ça marche.

    Ensuite il faudra négocier et avec les rapiats de l'usine ils se font avoir bien sûr.

    Merci de cette découverte.

    Douce nuit et bisous.

    3
    Mardi 5 Février à 21:46

    très intéressant

    ne manque que la photo des fleurs de cacahuète

    dominique

     

      • Mercredi 6 Février à 11:15

         

        Les fleurs sont jaune et ressembles a des fleurs de pois de senteur

    2
    Mardi 5 Février à 21:16

    bonsoir Zette , merci pour ce beau partage , je découvre ce travail

    et nous on les connait qu'en sachets ! 

    oui, un petit billet ... !!!   et je vois que la femme travaille + que le mari ou ?  

    enfin ... ...  !

    gros bisous belle semaine a +

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :